side-area-logo

L’évolution des relations publiques depuis 35 ans

L’évolution des relations publiques s’est faite à une vitesse fulgurante, exigeant des relationnistes d’être constamment au devant des nouvelles tendances. Voici un aperçu des phases les plus marquantes des 35 dernières années, qui nous fait réaliser que l’époque du fax n’est pas si lointaine.

infographie présentant l'évolution des relations publiques depuis 35 ans

Années 1980

Pouvez-vous imaginer votre quotidien sans courriel, téléphone cellulaire ni réseau WiFi? On en doute! En 2015, l’information circule plus rapidement que jamais. Difficile de croire qu’en 1980, l’option la plus rapide était le télécopieur.

Années 1990

C’est dans ces années que le Web fait son apparition! Il est maintenant possible d’envoyer de l’information par courrier électronique. On continue toutefois d’utiliser le téléphone et le fax, qu’on préfère même aux nouvelles méthodes.

Années 2000

C’est l’explosion de ce qu’on connaît maintenant comme les « réseaux sociaux » ou encore les « médias sociaux ». Cette dernière appellation démontre bien comment ces plateformes sont rapidement devenus des médias à part entière.

Véritable point tournant de l’évolution des relations publiques, l’apparition des médias sociaux transforme complètement la pratique des relations de presse. Le blogue gagne également en popularité et prépare le terrain pour une nouvelle génération d’influenceurs.

Par ailleurs, à cette époque, on délaisse de plus en plus le télécopieur au profit du courrier électronique. Le Web est sans contredit un moyen de communication incontournable pour y véhiculer ses idées (et celles de ses clients)!

Années 2010

Difficile de prévoir ce que nous réserve l’autre moitié de cette décennie. L’univers des communications se transforme plus rapidement que jamais. De nouvelles plateformes font sans cesse leur apparition, les algorithmes de celles-ci subissent constamment des modifications et les bonnes pratiques sont perpétuellement redéfinies.

En tant que professionnels des relations publiques, nous nous devons de rester à l’affût. Les journalistes sont friands de nouveauté. Il ne suffit plus de répondre à leurs attentes; il faut maintenant les anticiper et les surpasser.

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • LinkedIN
Share
Tagged in
Leave a reply